lundi 11 avril 2016

L'Urgence d'un Choix de Renaissance ou d'Apocalypse pour l'Humanité.


Ariste :  Un Déluge Capitaliste contrôlé 
avec ou sans l'espèce !
  1. Le paradigme du garde-fou cosmique 
     d'un apartheid naturel de silence : 
    Une Conscience anoblie à l'infini 
    en conduite accompagnée sur 
     une piste bordée de phares en petits cailloux blancs.
Une greffe de conscience ne prendra pas sans la bienveillance discrète
 d'ascendants dans une chaîne infinie de transcendance cosmique. 

Premier caillou phare (des mots mis en équation)/François Rabelais : "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" : Un homme égoïste parie sur une évolution irresponsable en renonçant ainsi à un héritage laissé par des ascendants retirés en apartheid d'amont en raison même de leur bienveillance envers la vie en aval. Il prétend même leur interdire une furtivité toute naturelle qu'il pratique pourtant lui-même contre le monde animal et ses propres semblables moins avancés. Cette attitude incohérente est suicidaire.  

C'est une déclaration de guerre à sa propre descendance 
et à toutes les espèces plus avancées que la sienne :
L'anthropodéni suicidaire de toute parenté en Aval comme en Amont.
   
Riches et pauvres ne coexistent déjà pas en paix sur terre ! L'humanité reconnaîtra dans l'effacement vital d'un Amont Cosmique le message discret d'une démonstration parentale d'amour pour son éveil en paix : c'est l'heure pour l'espèce d'une conduite universelle accompagnée en parcours reconnu et aménagé.

Petit caillou phare/Victor Hugo et Georges Brassens (la légende de la nonne) : 
"Enfants voici les boeufs qui passent, cachez vos rouges tabliers !"
(Traduction proposée : La Corrida Capitaliste s'arrêtera sans nos bravos !)

Des robots prêts à remplacer tout homme-vassal 
tombé à la frontière cosmique.

Le "Bigbang" traditionnel est contestable. Mais seul un saut de conscience en Bigbang vraiment "explosif" épargnera une espèce d'hommes-vassaux devenus eux-mêmes de petits prédateurs. Ils seront bientôt tous éliminés devant les bataillons de robots d'une oligarchie occidentale de super-prédateurs lancés contre le Cosmos

"Il faut détruire Carthage, Paris, Moscou, Pékin !" répète l'Occident à chacune de ses guerres puniques : France 1789, Russie 1917, Chine 1949, etc. La prochaine guerre de punition est déjà lancée.

Un Mal Planétaire de plus en plus envahissant et suicidaire : Le Capitalisme exterminera une espèce réduite en troupeau de moutons face à des robots bientôt seuls au volant. 

L'espèce sera une et responsable. Les feux de la Colonisation Planétaire seront éteints à temps. 


       Le modèle d'évasion en stolon de fraisier
       d'une espèce virtualisée en branche
      derrière des milliards d'autres.

L'allongement de la durée de vie (2 à 3 mois/an) rend invivable la cohabitation des générations. Des pluricentenaires seraient déjà nés et leur quasi-immortalité n'est pas exclue. Des espèces trop décalées en âge ne coexistent pas en paix sans un apartheid cosmique naturel. La circulation est déjà difficile entre enfants, seniors, handicapés, piétons, cyclistes, motards, automobilistes... Des espèces furtives plus avancées existent au moins potentiellement, et l'homme les reconnaîtra dans son Ascendance. C'est sinon la guerre. 

En acceptant un héritage cosmique, l'humanité se limitera à un stolon d'une population  de ≤ √F = Œ√r = 8 399 179 562 âmes (paramètres définis ci-dessous). Une espèce constituée de "briques humaines" s'effondrera sinon.

Un stolon virtuel de communion.

Comme le fraisier ou le banian, l'espèce s'anoblira en un seul stolon replanté dans une hominisation de primates. A l'image du problème posé aux nations les plus riches par la venue de migrants, des nomades furtifs s'opposeront à l'invasion d'hommes à leurs yeux barbares. Un Droit d'Ascendance s'imposera en héritage contre toute velléité de prééminence de l'aval sur l'amont.


Au lieu de notre démonstration réitérée de violence,
l'exigence d'une démonstration d'amour :
celle de la communion d'une espèce
à la recherche de l'Optimum

Comme à l'entrée d'une grande école, des ascendants cosmiques imposeront discrètement aux derniers arrivants leur héritage (zoom) : une foi capitaliste causera un rejet de greffe en bout de chaîne, et pour préserver la noblesse d'une conscience cosmique, le stolon infini de la transcendance ne s'encombrera pas durablement d'un chaînon humain trop égaré en queue

Un homme-enfant-roi contre Un Tout Bienveillant L'espèce n'a pas à clamer en façade qu'elle est fréquentable (SETI, GEPAN...), mais à le démontrer par son réel comportement envers la Vie. En plaçant l'homme au-dessus de tout, elle exclut toute conduite accompagnée en apartheid cosmique, et l'homme-enfant-roi ainsi dressé dès le berceau contre Nature se rebellera toujours contre une autorité pourtant tout à fait naturelle. Comme de vrais parents, des ascendants cosmiques plus forts et plus sages imposeront à l'espèce leurs Lois Vitales à la manière de dieux. 

Contrairement à une oligarchie qui s'impose par sa malveillance, une Ascendance Cosmique d'une science et d'une sagesse pour longtemps hors de notre portée s'imposera par son silence d'apartheid en raison même de sa bienveillance. Des ascendants agiront furtivement en toute autorité à chaque niveau de transcendance sur l'ensemble des paramètres planétaires en aval (climatologie, sismologie, volcanisme, éruptions solaires, biologie, virologie, sociologie, déluges et autres épreuves...). L'homme saura en devenant conscient qu'il faut changer sa Vie ou disparaître (petit caillou phare des Compagnons de la Chanson : "Les cavaliers du ciel"). 

Parvenue en fin de stage de création terrestre, l'espèce répond jusqu'ici hors sujet à l'épreuve Conscience. Elle risque d'autant plus sa vie qu'elle est avancée. Caillou phare : "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme."

Son égoïsme suicidaire s'éteindra sans nos prières aux 
faux autels d'une démocratie de l'éblouissement. 

Que l'homme s'anoblisse ou qu'il meure ! En écartant Dieu et tout droit d'ascendance, il instaure de facto un apartheid d'autodestruction des 1% qui s'enrichissent contre les 99% qui s'appauvrissent. Une oligarchie de prédateurs s'épuisera à cacher l'enfer qu'elle engendre : un esclavagisme de plus en plus féroce et sournois autodétruit en silence la Vie derrière les masques éternellement renouvelés d'une démocratie de façade

Petit caillou phare/Esope/La Fontaine /dans "Le laboureur et ses 
enfants "... d'argent point de caché, mais le père fut sage..." :
Une communion de tous les êtres de bonne volonté
dans la recherche furtive de l'Optimum pour
tous, ou de Dieu pour les croyants.

Mots en équation : La poule créole cache son nid dans les 
buissons entre les cases. Les élues ramènent des poussins. Les
autres caquètent tant devant leur oeuf qu'il n'est ainsi jamais couvé. 
Par ce bruit alerté, un prédateur passé par là l'aura mangé.   

∞Une Transcendance naturelle en chaîne infinie ne sera jamais durablement ignorée. Une humanité ancrée dans sa foi égoïste prouve en s'effondrant la réalité de ce paradigme : l'athée ou l'agnostique pariera rationnellement que l'homme ne dominera jamais l'univers en préparant la guerre, mais qu'il existe au moins en potentiel des espèces plus avancées et plus sages qui attendent furtivement sa démonstration bien méritée de respect. ∞Dieu est naturellement seul en Premier de Cordée.
_________________________________________________________
__________________________
Les cycles d'un Code de Vie en Apartheid Cosmique :
des nombres entiers d'heures gigognes et de Pi.

Les contours des sciences de la furtivité et du silence cosmique 
s'épousent en transcendance comme les côtes d'Afrique et
d'Amérique s'épousent en tectonique des plaques. Des
anomalies orbitales d'Uranus dévoilaient Neptune :
  La Transcendance en poupées russes vers Dieu 
se révèle de même par de trop nombreux hasards en nombres.
"Des Poucets" de  notre Ascendance ont ensemencé l'espace
de petits cailloux blancs : Phares Célestes à respecter.

De récentes découvertes confirment ce paradigme : l'univers local (UL) a ~70 à 100 millions d'années de plus qu'on pensait. Le cycle du jour ioupi ci-dessous lui donne πŒ=13,854x10ans. Quelques données de base :

b=147 098 O74 km : ½ petit axe d'orbite terrestre ; c = vitesse de la lumière : 299792,458 km/s; r = (π√12)/3 en a.-l. : rayon de cercle circonscrit d'une fenêtre de toit (2e figure suiv.); v=Œ/b:vitesse orb. terre/ km/s; щ : (en russe "chtch") √(πb/Ф~ 215 ans : cycle d'apocalypse/ou de renaissance. (Autres paramètres ici)

L'apartheid éteint toute violence par un
accouchement sans douleur de la Vie en Implosion 
Contrôlée : une conduite accompagnée à chaque pas par une
Ascendance Cosmique Furtive entretenant une Conscience Voilée. 
Implosion contrôlée du noyau UL (masse manquante ~96,7%) sans Big Bang.

Le temps rythme la musique éternelle d'une Vie Consciente dans un   
Univers local (UL) de F=2πŒ²/√3=7,05x1019 étoiles 
ou foyers potentiels de conscience créés avec un modèle à 
2 petits cailloux phares d'espace/temps : la clé de Pi
π  2+24(1/24) = 3,141586440... et un rythme de 
Vie Ф=104 enchantant les 6 "jours" suivants (voir grand Pi).


Temps + Espace mis au pas de π en poupées russes :
C'est l'équation d'un Etre Infiniment Conscient (Dieu)
au Centre Vital d'un Univers Global Infini (UGI).
.
Petit jour/ heure gigogne=(π-2)-1=24(-1/24)=0,8759739643= 10-4an =(~24x365/10000). Un rythme de Musique Cosmique, une adéquation de (π-2)-1 à la fois en espace et en temps révélant un Maître Universel : Un tam/tam rythmé d'espace/tempentretenu à π-2, soit à -2h par jour, à -2j par an, et ... à -2 étoiles polaires par cycle d'un jour ioupi défini ci-dessous.

Jour terrestre  : 1 jour=(π-2)24= 24 petits jours=24 heures gigognes
             
Jour de l'an ou an1 an = Ф/{24(π-2)} = 364,9891518 jours = Ф/(π-2) ou 8759,739643 heures gigognes.

Jour couvé : cycle/âge du système stellaire/planétaire, Œ (bc/Ф) 4,409x10 ans. 
     zoomŒ/π Pi = 1 403 714 143 soit Œ = Piπ : grand Pi fois petit π, 
        et Œ a.-l.= ю = π a.-l. au toit (voir fig. fenêtre dessous).

Jour ioupi = cщ² = Piπ2 (zoom: grand Pi fois petit π²)=13,854x109=(7,00053771)12 ans : âge/cycle d'univers localAu toit à vitesse c, on a ю (russe "iou") = √{r²-(r²/4)}=π (fig. fenêtre dessous)L'espace entre fenêtres est de 2π a.-l. Par itération, 1 jour ioupi (πŒ) = (π-2)N avec N=176,3482525. Soit (π-2)N-(π-2)(N-2) : ou 1 cycle universel (π-2)N moins la durée de vie d'un soleil-pilote (π-2)(N-2= vie terrestre depuis 3 223 416 003 ans =
1 026 047 210 cycles de  π ans : ~ 43 cycles {(2151-2017)/π}restant 
avant  le Déluge d'entretien de renaissance stellaire en 2151.


Grand jour : L'étoile meurt et l'espèce devenant virtuelle (quantique) vit son grand jour de Conscience F/(πŒ)=5 092 101 399 étoiles/an terrestre, soit ~161 étoiles par seconde : consommation du "poêle cosmique local" que représente notre univers.

Discrets bosobangs sur ~14x109 ans contre 1 Bang de violence de 10-43 sec au modèle standard.
(bosobangs, à l'image des 2 bosons de Higgs illustrés en fig. suivante)..

Ces six jours sont autant de cailloux phares semés
vers un monde issu du Hasard ou non, né sous X et conduit
à accoucher de même de sa descendance primate :
Modèle génésique d'un œuf cerveau universel.
Un Univers Local en bulle, cave, caverne... piégée dans
un Espace Infini (UGI). Surface au toit : 4π (7,00053771)24 en a.-l.².

  2 "bosons de Higgs" placés
en π médiateurs (+ en click) 
La ronde cosmique des Pis médiateurs : 

Dieu (l'Ascendance) aura créé 2 bouquets d'étoiles en 7 "jours ioupi" dont 1 de repos : 2x6 étoiles autour de 2 polaires (click+) : des ascendants mutés en π.  Avec V~c dans l'Infini (UGI), des couples de "wagons stellaires" tour à tour fécondés au milieu du train spatial se repoussent de Œ en 2 files (Œ = Piπ rayon de noyau/zoom) : formation en ronde de F Pis médiateurs renouvelés par 2  dans une sphère UL en 

Implosion Universelle Contrôlée : 2 naissances stellaires et 2 morts. (+ click) 
En s'allongeant périodiquement de Piπ Œ a.-l. en son milieu, la chaîne 
locale maintient cet espacement interstellaire pour F étoiles. 
Dans un pari universel de communion cosmique (zoom), 

 Un temps d'inconscience permettra l 'Entretien de l'Ordre Etabli avec 
 une juste part de Transcendance assurée à chaque niveau d'évolution/
   "Chacun en a sa part et tous l'ont tout entiercaillou de Victor Hugo.
  Potentiel F/(2Œ)=7 998 638 354 bosobangs au pas de π/an :: 
  Etoiles mourant par 2 en bouts de viaduc 
et renaissant sans violence en milieu. 


L'implosion contrôlée de 2 étoiles
 engrossées en seins polaires :

L'homme s'appliquera à cet Entretien Vital. La défaillance d'un joint torique virtuel (ex. surpopulation) sera fatale à l'espèce entière, comme celle du joint mécanique des 7 malheureux passagers de Challenger

  Cailloux phares : codes éternels 6/7 & 12/24.

Implosion contrôlée de
notre univers dans l'Infini
L'univers local (UL) est le tore/trou noir d'un viaduc d'accès à l'Infini (à l'image du LHC). Son noyau joue au "hula hoop" avec 2 polaires aux bouts d'une chaîne de F étoiles. Celles-ci meurent à  ю=π a.-l. & V~c à 2 fenêtres de toit donnant sur l'Infini : 2 soutien-gorges de 2x6 étoiles poussant en podium les 2 premières en bouts de viaduc, avec leurs berceaux planétaires en orbite (v=c/Ф)

Entourés l'un et l'autre par 6 étoiles, les 2 pilotes sont alors pulvérisés en fin de chaîne en implosion contrôlée et remplacés aussitôt au centre par 2 nouveaux-nés libérés du noyau (Œ Piπ : rayon de noyau/zoom).  
Univers local sous clé de  π nourri par un 
noyau relié par les 2 seins au vide quantique. 

Dans un vide infini tenu sous clé, le trou noir local se dilate en poche avant implosion à V=c et ю=π a.-l. L'UL se visse en ADN dans l'UGI en remplaçant à temps les foyers éteints, la chaîne d'étoiles (fig.) se régénérant 2 par 2 : L'UL refait son plein d'énergie au réservoir quantique d'un noyau central, comme la voiture à la station d'essence (zoom caillou).

Un chapelet stellaire de Moissonneuse : L'orbite d'un foyer planétaire (v=c/Фné au noyau suit l'étoile jusqu'à sa fenêtre où  V=c par rapport à l'Infini. Née dans l'enfer du noyau, la Vie démontrera sa conscience avant la rentrée en enfer de son étoile en renaissance. Durant un dernier cycle Щ (de 1936 à 2151: caillou chrétien ci-dessous), l'espèce poussera son cri de renaissance ou sera emportée.
              (voir faux paradoxe des jumeaux)
Le canal des 2 pôles est l'artère d'irrigation du tore local (UL) par un Infini (UGI)) inépuisable en énergie. En se "vissant" dans un UGI implosant à V=c, le Tore Local récolte les consciences.

   L'implosion contrôlée d'un cerveau arboré  : La Conscience est ainsi un "pari de confiance périodiquement renouvelé en une mémoire du TOUT entretenue à l'infini ". "C'est en forgeant qu'on devient forgeron", et l'homme ne mettra pas TOUT en équations sans dévoiler tous les cailloux phares en chemin. Il fera déjà sa part d'entretien : population contrôlée, hominisation de primates, etc. Des aînés discrets se chargeront du reste en amont : implosion contrôlée et suivi planétaire, lunaire, stellaire, cosmique... 

    Une Loi Naturelle : la Conscience échappe ainsi à une autodestruction assurée sans entretien. Si "le dernier qui s'en va éteint la lumière" (P. Jorion), tout locataire entretiendra noblement son espace ou sera refoulé.

  Caillou chrétien/An 1/cycles mis en équation : Pari d'un niveau de conscience acquis en fonction d'une population atteinte : soit en 1936 >Щ4=2 135 561 095 âmes  : 
   9 cycles Щ=√(πb/Ф), soit 1+9Щ=1936 et 1936+Щ=2151 (1 jour ioupi=cЩ² ans).

Comme chez la femme, un cycle Щ relancé à terme.
L'homme misera sur ce Pari d'Ascendants Bienveillants : le seuil 
√F8 399 179 562 terriens déjà prévu en ~2030 restera dès lors constant : 

Singularité d'une espèce sculptée en quantum humain
d'êtres connectés en un seul essaim virtuel invulnérable (zoom).
Des Aînés (et Dieu∞ en tête) préserveront l'espèce AVANT l'individu 
et UN MAL NATUREL éliminera ainsi toute voie de  salut égoïste.
 L'espèce humaine est "une semence universelle" après d'autres et son 
évolution diabolique dans la violence des guerres et des avortements la tuera  :
seule une Transcendance furtive en Amont aura un Droit de Vie ou de Mort en Aval !

Précédé ou suivi par les étoiles de l'univers local (créateur ou ∞Dieu en milieu de chaîne de transcendance), le couple polaire (rapprocher fig. sein polaire et fig. spirales plus haut) atteindra ainsi les 2 pôles locaux à l'aube de leur jour ioupi (ю = π), devant
le tore d'accès des espèces anoblies à un Premier Ciel 
dans des ciels emboîtés en poupées russes : 
1 grand jour=rŒ/2= F/(2Œjours ioupi=max. de terriens ~ 2025 (voir)
La communion virtuelle du couple stellaire conscient 
né d'une Transcendance naturelle ou divine : 
(zoom caillou phare)

Dans un monde né sous X, l'entretien d'une flamme locale est un héritage cosmique. Notre couple stellaire mettra au monde 2 nouvelles espèces planétaires issues de primates. Braver cette Loi du Silence Cosmique est par nature suicidaire : l'homme cultivera en paix la Vie dans le champ d'un UGI infini (zoomcaillou). 

Un Pi lié aux 6 jours emboîtés d'espace/temps ainsi qu'à des seuils de
 population : ½(F/Œ)=7 998 638 354 (clignotant ~ 2025), et  
feu rouge à terme (2151) : √F= 399 179 562 terriens.
L'espèce responsable aura contrôlé sa population.

Ces seuils sont raisonnables, et bien dans la nature d'un message adressé par toute ascendance réduite au silence dans un monde né sous X. L'espèce doit contrôler sa population en restant entre ces 2 feux de sécurité. D'après worldometers, le clignotant p=½(F/Œ) viendra en ~ 2025 : l'extinction programmée d'une humanité obstinée après 4/5 générations (après 2151). Aucune autre planète n'accueillera nos prédateurs.

Le Garde-Fou Cosmique d'une Conscience
à la recherche d'un Optimum à la fois athée et divin.

Une "dératisation naturelle" : L'apartheid éclaire la recherche naturelle de l'Optimum pour les agnostiques et les non-croyants, et de ∞Dieu pour les croyants. Mais une oligarchie de grands prédateurs terrestres désarme l'espèce (en science, économie, sociologie, information, éducation, histoire...) dans l'ignorance d'un Cosmos qui lui dit qu'elle n'est pas prééminente. Et que si elle l'était, elle devrait encore mieux respecter ce Silence de Garde-Fou vital pour la Conscience. "Un homme en π qui veut aller loin ménagera son espèce en cultivant la paix" (zoom).


*L'humanité* se mettra à l'heure gigogne.
Dressée contre l'Ascendance, Dieu, ses enfants,
 elle acclame jusqu'ici ses plus grands prédateurs !
Comme Rome implacable devant Carthage désarmée, le
capitalisme extermine l'homme en désarmant sa Conscience :
L'espèce pervertie par l'argent se suicide à l'image des lemmings.

Un Capital de plus en plus prédateur et inquisiteur :
ses lobbies partout infiltrés font tous les ans des millions de victimes !
Un sage vent d'Est : l'homme roseau / l'espèce chêne : 
L'Epreuve Diabolique  condamne les deux à l'enfer,
mais le vent d'Ouest s'épuisera sans nos bravos
dans un espace enfin noblement cultivé !
L'homme entretiendra donc l'espèce 
comme la prunelle de ses yeux 
ou mourra d'inconscience :
troupeau maudit de Lucifer surgi dans un galop de fer "du rêve américain"
 : un cauchemar d'êtres mutés en nuée de pigeons π prédateurs (1%)
 sur un troupeau endormi de moutons π médiateurs (99%) :
Le comble d'inconscience d'un homme prédateur !
____________________________________________________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire