mercredi 12 avril 2017

La Loi de l'arme absolue d'une invisibilité quantique.


Une autoroute quantique de la soie 
tissée et brodée en conscience 
(par Ariste)
Une mise en scène cosmique
au Théâtre Universel. 

Deux axiomes d'un culte de la violence conduisent l'espèce à son effondrement programmé sans un éveil impératif 

1) L'axiome barbare de la prééminence d'un homme potentiellement démoniaque, 

2) L'axiome athée d'une création dans un Big Bang d'Apocalypse sans  bienveillance : la prédation des plus faibles et pauvres par les plus forts et riches est alors reconduite parce que "ça a toujours existé". Ces deux fruits de la démesure découlent l'un de l'autre. 

La Loi de l'arme quantique n'est pas plus négociable qu'un saut dans le vide. Contrairement à l'affiche ci-contre, la chute est contrôlable. Mais qui a négligé l'entretien de Son Parachute de Salut le réparera avant d'atterrir, 
même si tout va ~bien jusqu'ici !

Ave Caesar. Ceux qui vont mourir te saluent” :
Vers des millions et milliards de vies sacrifiées (avec l'emploi 
supprimé, robotisé, délocalisé, mondialisé) au seul culte d'une minorité 
d'enfants-rois chassant des proies dressées à les vénérer du berceau au tombeau. 


Un oligarque hyperprédateur consacré par la loi du plus fort peut ainsi faire contre nature le pari que des êtres plus avancés que lui (Atlantide, Inde, extraterrestre) n'ont existé que dans l'imagination de nos ancêtres. Sans Dieu ni personne au-dessus de lui pour lui porter ombrage, ce Diable en puissance peut ainsi prétendre que la voie de la Transcendance dans le Mal Absolu lui est ouverte.
 
Ce Complot oligarchique nié par les  plus riches est 
 la culture religieuse d'axiomes aussi véreux : 
Un Hold-up d'Enfer sur les plus pauvres
ainsi condamnés à l'inconscience 
en vénérant leurs bourreaux.

Un pari suivant d'autres axiomes à cultiver. Cette dérive de l'homme vient de son refus de reconnaître l'espace-temps indispensable à la constitution d'un capital de savoir dont il tient à garder jusqu'au bout le secret pour cacher son tour de faux magicien : il est le tireur le plus rapide qui a toujours su tout ce qu'il sait ! Un enfant-roi qui sait déjà tout avant qu'on lui dise le premier mot, et qui n'a plus rien à apprendre, comme nos chers petits nous le rappellent en famille et partout.  

 L'invisibilité cosmique en conduite accompagnée 
est la découverte en toute paix d'une voie 
plus douce que celle de l'Enfer résultant
naturellement de cette incohérence 
d'une oligarchie d'enfants-rois 
menant l'espèce à sa perte
 NATURELLEMENT...

Un choix attendu de vie sous 
l'épée de Damoclès d'un avortement. 

Homme de science, Fermi annonce avec son paradoxe du roi lion l'absence de Dieu et de tout nomade. Mais le "paradoxe" n'est en fait qu'un abus de langage révélateur d'une inconscience. Né plus tôt, le nomade aura en effet naturellement acquis une invisibilité quantique dépassant la nôtre. 

Une oligarchie de terroristes cosmiques ne verra pas le nomade ni ses réactions en se croyant la plus avancée. Un cannibalisme entretenu par le marché, le profit, le servage du chômage, la guerre, les élections ... cachera le rejet cosmique d'un effondrement de l'espèce derrière une actualité de mise en scène. Le choix quantique de vie ou de mort est celui de Schrödinger : l'humanité sortira-t-elle vivante de l'épreuve ?

Seuls des barbares planétaires (les hommes) sont visibles universellement.
Les êtres avancés en Amont se rendent invisibles des moins avancés. 
Une espèce prédatrice en Aval avortera avant de s'évader.
 C'est la Loi  d'une Grande Muraille de Solidarité Bienveillante 
 face aux  barbares laissés à s'anoblir en apartheid Aval. 

L'univers local se mesure avec un étalon précis de l'unité dans ses rythmes observables :  πc, щ²... La matrice invisible qui le contient se quantifiera ensuite de façon rationnelle suivant 3 axiomes de bons sens pourtant jusqu'ici ignorés :

1) Un homme prédateur domine les plus faibles alors que la science lui révèle sa propre allégeance au "marché cosmique". Le paradoxe de Fermi lui annonce là : en avance de milliards d'années, le nomade détiendra toujours l'arme absolue de l'invisibilité pour conduire le prédateur à s'anoblir ou à s'autodétruire selon Sa Loi.

2)"A beau se cacher qui vient de loin": la science valide le Pari de Pascal d'une allégeance rationnnelle de l'humanité envers des nomades irratrapables et par nature furtifs (Dieu et sa chaîne d'allégeants) : une espèce partie dernière ne les rattrapera jamais. "Couvée" elle-même, elle couvera à son tour d'autres primates en Aval. 

3) Des nomades solidaires et invulnérables en restant cachés. L'inconscience de cette allégeance épuisera l'humanité : l'Ordre Cosmique non entretenu et l'absence de culture universelle (autour des ovnis, du réchauffement climatique, etc.) la conduira au suicide si elle ne s'éveille pas à temps. Elle n'a pas d'autre choix.

La clé quantique d'un échange d'âme : Seule une quantification primate poursuivie en allégeance cosmique par l'homme en 134 ans (voir 2151-2017 dessous) conduira à la création d'une âme perfectible ensuite à l'infini en descendance, en échange de celle donnée et entretenue chez l'homme : un capital digital stockable en Amont passant (V=c) par un Aval d'objets connectés en entités conscientes (êtres/espèces) mises en poupées russes de paquets quantiques. L'humanité cultivera à son tour à l'infini sa bienveillance en conduite accompagnée de ses descendants primates dans une communion de vie ou de mort. 

Le communisme est l'âme à cultiver. 
Ces 3 axiomes invalident le pari prédateur
 d'un Big Bang de prééminence d'une humanité 
 appelée à son tour à suivre la Loi d'un théâtre universel quantifié :
 Une transcendance infinie de chiffrage discret d'êtres intégrés 
 en matrice. Chaque espèce quantifie à son tour la suivante 
dans un chaînon fraternel de noblesse confirmée par 
 sa communion solennelle en population contrôlée 
 de P<F = 8 399 179 842 âmes en Aval
 l'individu devenant racine d'étoile. 

1) Les entités nomades (toutes plus avancées que la nôtre et Dieu en tête) resteront 
  invisibles et solidaires dans un silence d'Amont malgré des appels répétés en Aval : 
 un pari rationnel validé par notre science de la furtivité. Mais l'oligarchie parie 
contre science et bon sens sur un grand marché cosmique de la prédation.

Ce complot
cache
 l'exigence d'un anneau d'alliance :
 un lien à ajouter à une chaîne d'anneaux tombant de l'Amont.

2) Les entités (êtres, espèces) resteront prisonnières en Aval, jusqu'à leur allégeance à l'ordre établi, ou leur autodestruction déjà programmée d'avance en silence cosmique intégral.   

Cette Loi du plus fort et plus sage annonce que toute espèce irresponsable s'autodétruira comme nous nous apprêtons à le faire. Nos contes, légendes, religions ... n'en sont alors que des bribes d'un vécu réel inscrit dans notre mémoire en héritage cosmique. Un homme prédateur s'adressera en vain (SETI, GEPAN) à un Amont ainsi protégé des hordes barbares de son oligarchie. L'évolution est une oeuvre de création menée par des ascendants parvenus à la conscience, dans une chaîne de "complicité" fraternelle, derrière une frontière cosmique établie éternellement depuis l'Amont. 

Et non depuis l'Aval derrière des terroristes cosmiques 
  qui s'obstinent à prendre l'humanité en otage.
 L'espèce consciente passera l'épreuve de 
 conduite cosmique accompagnée. 

Les espèces parvenues à la sagesse échappent ainsi à une éternelle autodestruction mutuelle de la vie due à l'appât du gain de celles qui restent inconscientes et barbares au volant, comme l'humanité l'a bien démontré à Hiroshima/Nagasaki. 

Les élues se réfugient en entités dans un espace/temps emboîté à l'infini en poupées russes : un apartheid cosmique de totale bienveillance en Amont Invisible, que nos oligarques terroristes s'épuisent à copier en preuve universelle de leur malveillance.

Seul un apartheid d'Amont 
soutiendra ce pas d'un anoblissement 
tout aussi vital en vie quantique éternelle  
que l'air et la pesanteur en vie planétaire en Aval.
Un Aval Planétaire Orchestré par un Amont Quantique Infini
et Conscient dans un cycle local de communion :
Une alliance de la matière et de la pensée
pour l'entretien d'un ordre établi
où tout centre est un sommet
à conquérir et à dépasser
tout en s'anoblissant
toujours, à l'infini.

L'entité humaine communiera en fin de chaîne de conscience sur une 
 +"autoroute quantique" + à tisser et à broder jusqu'à l'infini+☭. 
Après avoir allumé les premiers enfers à Hiroshima et Nagasaki, 
les hommes se démontreront tous allégeance en communion
+☭ à la fois spirituelle ++ et matérielle ++

Un double chemin de ceinture universel et planétaire en 
 colimaçons en orbite (v=c/Ф) autour d'un soleil en  
ascenseur quantique (v~c) : une autoroute 
fleurie en communion d'Allégeance.

Un choix de Fraternité :

l'homme  face 
aux croisés capitalistes
de l'oligarchie.

+La mise en scène grandiose 
d'un parcours d'épreuve+☭. 

 Trop de hasards invalident l'hypothèse du hasard. 
Au pas d'une dynastie Han 221 av. J.-C.-220 ap. J.-C. : 
~An 1-щ à 1+щ en chaîne de щ=√(πb/Ф)~215 ans :
Le cycle universel ioupi (cщ²~13,85x109 ans) nourrit les 
racines щ de soleils naissant en couples d'un vide quantique 
créé à mi-viaduc après sortie de chaîne de 2 aînés mourant aux pôles. 
Ce pas conscient  (π  π² πde naissance et de mort des étoiles va  
de щ² en щ²=πb/Ф~46212 ans, vers l'Allégeance ou la mort 
de l'humanité, en passant par l'An 1->+ Monothéisme et 
+ Christ -> Enfer : Croisades & colonisations->1789-1917 +☭ 
Révolution Franco-Russe + Front Populaire 1936+щ =2151/STOP. 

Au volant de l'entité dès la Rome antique, un Ouest Hyperprédateur 
relance en 1936 ses armées de lobbyistes et de mercenaires 
dans des Croisades Capitalistes : antisémites, racistes,
colonialistes, anticommunistes ... Dans une 
Irresponsabilité Terrestre Suicidaire signée à Hiroshima & Nagasaki.  
Le Jour quantique en cours (щ² ~ 46212 ans) 
  va de - 44061 av. J.-C. à son terme : 2151.
L'espèce démontrera son allégeance
en fin de journée ou jamais.  

2151-2017=134 ans ~ à 4 minutes du FEU ROUGE, 
(24 x 60 x 134/щ²~ 4min. : Une "transhumance accompagnée" 
vers un potentiel éternel d'ascension en poupée quantique.  
Anoblie en entité, cette dernière conduit à son tour
une autre génération primate à l'ascension.      
+ Mais remise en droit chemin +☭ en conduite accompagnée +
une oligarchie ivre et droguée au volant s'obstine à ramener 
l'espèce en Jungle Capitaliste au risque de la tuer.  


Une broderie cosmique éblouissante
de grandeur et de beauté :

L'inconscience de nos ancêtres pré-humains soumis à de semblables épreuves ne leur aura laissé que des visions voilées de la réalité : leurs dieux et les images véhiculées jusqu'à nous sont alors à recadrer. 

Un cycle féminin retrouvé : L'apartheid implique des contacts étroits entre différents niveaux d'évolution. Une cohabitation de type scolaire des plus avancés "en classes terminales" (niveau de l'homme actuel) avec des primates "en maternelle" seuls appelés à survivre après des déluges programmés : des "menstrues cosmiques" qui auront laissé en mémoire collective les images déformées de nos contes, légendes et religions...        

Une noble fécondation révélée à un podium en Amont. Au pas quantique (щ²), le cycle ioupi compte c jours ou pas (πŒ/щ²=c). L'espèce non fécondée au passage retournera aux "cycles menstruels" de déluges ne laissant en Aval que des primates. 

Un cycle fécond (Œ/щ²) = (c/π) ~ 95427 jours quantiques : 
des milliards d'êtresacrifiés au culte de l'enfant-roi. 

De multiples espèces ivres de vitesse auront jusqu'ici ignoré les feux rouges entretenus par une ascendance cosmique. Celle-ci restera cachée en coulisse en Amont, à l'image du gendarme relevant l'infraction pour mettre un terme à une dégradation du Bien Commun et rétablir l'Ordre. Toute espèce éveillée à la conscience respectera en Aval cette loi non négociable de préservation en noble entité d'une vie planétaire intégrale. 

Comme le foetus avorté, elle est en effet condamnée
 si elle est mal tissée et brodée en conscience
 à l'image de l'humanité jusqu'ici :

Le Salut d'un Pari d'existence d'un Univers Global Infini (UGI) 
contenant notre univers local (UL) : une "bulle habitée" 
sans doute parmi un nombre indéterminé d'autres.  

Un Cosmos à la fois immanent et transcendant 
invitant l'humanité à s'anoblir en entité de 
Liberté, d'Egalité et de Fraternité, pour 
fleurir enfin son chemin de ceinture. 

                    En âge de prendre conscience et de quitter à terme  
son univers local, l'espèce est comme l'enfant entouré par 
sa famille et la société : une sage conduite accompagnée et 
programmée en Amont par des ascendants devenus virtuels 
  et furtifs, dans une chaîne étoilée refermée en Aval solaire 
 par un homme invité à s'intégrer en anneau de fraternité.
Le Maître de Plongée remontera donc ainsi le dernier.  

Une armée d'oligarques mène jusqu'ici l'espèce droguée 
de propagande à l'abattoir du Capital, lobbyistes et
 robots veillant tous pour leurs seuls maîtres.
   
L'oligarque nie toute furtivité Amont en se rendant
lui-même de plus plus furtif ... contre la Nature
et ses semblables les plus démunis en Aval :

   En troupeau ignorant la priorité  
      quantique aux ronds-points,     
         l'humanité risque sa Vie         
            à se faufiler en tête.            

Le bon sens montre la sortie d'impasse
 en parcours cosmique d'épreuve 

- Un espace/temps mesuré au pas de π de l'Ascendance. 
(Un pas prédateur ne tiendra pas le rythme).

- Une furtivité reconduite en complexité par le prédateur
à son tour dépassé par un robot plus performant. 

- Un effondrement par pans entiers d'une Vie inconsciente :
 le prédateur le plus acharné s'obstinera toujours,
jusqu'au suicide ou l'allégeance démontrée.
C'est le seul choix qui lui sera laissé. 

  Il est en effet en guerre déclarée contre sa propre descendance primate 
et contre toutes les espèces plus avancées de l'univers entier.
Comme déjà chez la femme, un ordre naturel dégradé 
se traduira par un Enfer chez l'espèce avortée. 

 La vie avortée disparaît 
 en mort polaire avec son étoile. 

La vie anoblie renaît en chaîne de paquets quantiques emboîtés à l'infini en Amont.  +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++.
_______________________________________________________ 
___________________________________
Rappel des paramètres du paradigme 

d'un Cosmos en espaces/temps emboîtés en paix :


b=147 098 O74 km : ½ petit axe d'orbite terrestre ; c = vitesse de la lumière : 299792,458 km/s; F=rŒ² : nombre d'étoiles en chaîner = (π√12)/3 en a.-l. : rayon de cercle circonscrit d'une fenêtre de toit; v=Œ/b:vitesse orb. terre/ km/s; щ : (en russe "chtch") √(πb/Ф~ 215 ans : cycle d'apocalypse/ou de renaissance. Ф=104 (plus ici / et là).

           Les sept jours cosmiques :
+  : Liberté ou héritage à partager à
=  : Egalité entre des hommes unis en 
☭   : Fraternité. Pas de Liberte sans elle. 

Avec  l'équation +=☭ (+part spirituelle = ☭ part en commun) 
 Anoblissement d'une espèce-entité : 
Liberté+Egalité=Fraternité
 Seuls des êtres libres et égaux échangeront 
 en toute fraternité avec ces trois valeurs 
 ainsi quantifiées en chaque entité. 

Petit jour/heure gigogne : (π-2)-1=24(-1/24)=10-4an =(~24x365/10000). 

Jour terrestre : 1 jour=(π-2)24= 24 petits jours=24 heures
             
Jour de l'an ou an: 1 an=Ф/{24(π-2)}= 364,9891518 jours=8759,739643 h.

Jour couvé : cycle/âge système solaire/planétaire, Œ=(bc/Ф) 4,409x10ans. 
   zoomŒ/π Pi = 1 403 714 143(Œ=Piπ avec π en a.-l. au toit).

Jour quantique : щ²πb/Ф 46212,13147 ans terrestres (détails ici).

Jour ioupi =Piπ²=πbc/Ф=13,854x109=(7,00053759)12 ans= cщ²= 299792,458 jours quantiques щ²: Dieu a créé le Monde en 7 jq  en se reposant le 7e : c/щ² ~ 6,48 jq. Les étoiles se repoussent en équivalence masse/énergie  : e=(cщ²)². En population contrôlée P<F : chaque individu nourrit ainsi sa propre racine d'étoile.

Grand jour : L'univers est conscient : F/(πŒ)=5 092 101 569 étoiles par an, ~161 étoiles/seconde : consommation stellaire du "poêle cosmique local" en vie contrôlée.

Un renvoi d'ascenseur cosmique attendu en Amont par les acteurs en scène. 
 En se cachant, Dieu aura créé le Monde de l'Infini au Néant. 
L'homme s'obstine à vouloir lui contester sa place tout en 
faisant avorter la mise en scène ! La Matrice Cosmique 
 sera épargnée et Dieu restera ainsi indépassable. 
L'homme remboursera son âme 
en sculptant celle d'un filleul primate.
 Un communisme perfectible à l'infini en 
 quantifiant le descendant primate à l'image de 
Dieu, en paisible conduite cosmique accompagnée.
Les vrais acteurs sont tous acclamés en fin de théâtre,
 les vrais démons restant en enfer à s'épuiser. 
________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire