mardi 9 juin 2015

Spermatogenèse salutaire ou apocalypse d'une conscience planétaire.



Devant une allégeance apocalyptique au marché,
une évolution cosmique déjà programmée de la vie  
d'un homme spermatozoïde fécondateur de son espèce.
(Par Ariste)


Les identités remarquables d'une vie consciente sont à l'image de brevets naturellement reconnus à un registre universel. Potentiellement dernière d'une chaîne de telles identités, l'humanité fera à temps reconnaître son empreinte au grand puzzle cosmiqueSon désordre planétaire est sinon voué à l'Apocalypse. 

Les chiffres d'une allégeance attendue Les fondations de l'univers local conduisent à un registre d'allégeance à valider avec des nombres d'or naturels : Π, 7, 12, 24, b, c, Ф ... Des combinaisons données par une simple calculette : 
(Certains paramètres de cet article sont révisés ici) 

(Π-2)(n/12)=7,000537571. Soit un cycle de 712\approxΠbc/Ф ans,
ou de Πbc/(Π-2) heures, ou de Πbc/{24(Π-2)} jours
dans un univers local de F=(ΠŒ²√12)/3 étoiles,
avec une population terrestre limitée à √F. 

Avec n = 176,3482525 : itératif déduit de (Π-2)Πbc/Ф.
Π-2 = constante espace/temps, soit 24(1/24).
Π nouveau Pi universel = 2+24(1/24).
b=1/2 petit axe d'orbite terrestre.
c=vitesse de la lumière en km/s.
Ф=un facteur de 104=10000
Cycle terrestre Œ=(bc/Ф).

La spermatogenèse d'une conscience commune à l'espèce entière : 
Un Cosmos déjà préparé pour cette fécondation virtuelle
dans un ordre universel partout bien entretenu.

Une bienveillance cosmique : Avec ou sans Dieu, toute espèce nomade depuis des milliers ou milliards d'années s'imposera en tant qu'identité remarquable en intervenant de façon impérialiste mais bienveillante dans notre évolution, comme notre propre impérialisme local le fait déjà, mais de façon malveillante envers les plus faibles. Sa furtivité nous dépassera toujours et elle se servira comme nous-mêmes des phénomènes naturels dans ses interventions : des armes de formatage intellectuel et physiques (météo/géo...), biologiques, bactériologiques et tectoniques... infiniment plus nobles que les nôtres... Puisque nous nous acharnons à nous détruire, une bienveillance cosmique nous aidera furtivement à y parvenir tant que nous n'aurons pas universellement démontré par notre allégeance une volonté contraire : celle de vouloir vivre en confortant de mieux en mieux la vie, à commencer par la nôtre. Une humanité jusqu'ici inconsciente et suicidaire affrontera la dure épreuve de la survie par une réelle volonté de vivre démontrée dans le silence cosmique le plus total. 


"Le ciel ne l'aidera pas à survivre, mais à vivre noblement !"
Une allégeance cosmique à souscrire avant avortement.
Un cri de conscience attendu comme à tout accouchement,
avant chaque nouvelle entrée dans l'Ordre Déjà Etabli.

L'espèce ne survivra pas durablement en ignorant les ultimatums chiffrés qui lui sont discrètement lancés par une nature programmée pour l'en avertir à temps en toute bienveillance. Elle restera jusqu'au bout libre de conduire son évolution tant qu'elle ne remettra pas en cause celle de générations cosmiques nées avant elle ou à venir. Ses propres avancées dans le domaine de l'invisibilité devraient d'ailleurs l'amener à compter avec des nomades. Si elle ne pourrait échapper à leur observation, elle ne voudra pas rompre un apartheid de silence cosmique manifestement salutaire pour l'évolution des espèces encore planétairement enfermées. Un premier test de conscience établira rapidement que des êtres trop éloignés dans leur évolution ne pourraient pacifiquement entrer en compétition sans s'autodétruire, toute cohabitation traditionnelle se traduisant finalement en une forme déguisée de viol. 

L'école universelle de la vie ne progresserait pas dans un espace unique réunissant toutes les classes d'âges, de zéro à l'infini. Dans un univers globalement entretenu, ce désordre est écarté par l'apartheid cosmique : 

"Une barrière de corail, un rideau de fer cosmique" à entretenir.
La Loi d'un Hasard Naturel ou d'un Dieu né ou non de Lui. 

Des civilisations nomades n'établiront jamais de contacts traditionnels avec des enfermées planétaires encore inconscientes en aval. L'humanité démontrera déjà son respect du droit d'aînesse en se préparant à accueillir les derniers éveillés appelés à venir discrètement à sa rencontre pour former en commun un nouveau maillon de chaîneDes ovnis furtifs attendraient ainsi notre démonstration d'allégeance avant tout contact.

Notre foi religieuse dans une allégeance apocalyptique au marché s'effacera devant la découverte d'une allégeance cosmique salutaire et rationnelle.

_____________________________________________________________________________________________________

Rappel  et définition des paramètres
(Certains paramètres de cet article sont révisés ici)

b=147098O74 km : demi petit axe de l'orbite solaire de la Terre; c = vitesse de la lumière : 299792,448 km/s; Ф=facteur de 104 Ф/(Π-2) = 1 an en heuresF=2πŒ²/√3 \approx7,05 x 1019 étoiles ou foyers dans l'univers local; h=(p/q) : espérance moyenne de vie actuelle; Œ=(bc/Ф)4,409 10ans: cycle planétaire au foyer/"âge de la Terre"Πconstante espace/temps = 2+24(1/24)=3,141586440 : nouveau Pi; ΠŒ 13,854 10ans : cycle universel au foyer/"âge de notre univers"p= population terrestre actuelleq=p/h : croissance humaine actuelle/an;  r = (Π√12)/3 : rayon de cercle circonscrit d'une fenêtre de toit; Rs=(bc/Ф)(Π-1) =9,44x10ans : cycle stellaire au foyer/"durée de vie du Soleil" UGI : Univers Global Infini, contenant tous les univers locauxθ : croissance démographique/an en cycle d'apocalypse, soit θ=(√12)^1/щ=1,005796392; щ √(Πb/Ф) ~ 215 ans : dernier cycle apocalyptique de renaissance de l'espèce en êtres virtuelsю=3600πcФ/(π-2) ~2,97 x 1013 km.
_____________________________________________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire